Carnet de Voyage 2016

Cette année, suite à un gros imprévu coté Wifi dans l’hôtel où nous résidions, nous n’avons malheureusement pas pu tenir quotidiennement notre Carnet de Voyage annuel.

Ce n’est toutefois pas une raison pour vous laisser sur votre faim.
Nous vous proposons donc une rétrospective en photo de notre stage de Silat en Malaisie pour cette édition 2016.

C’est par ailleurs le format que nous allons adopter à partir de cette année ; Nous comptons en effet retourner dans le même hôtel l’année prochaine 😉

Bonne lecture !

Cette année, on change tout !

Et oui, c’était le mot d’ordre du voyage de cette année 😉

En effet, nous avons décider de changer d’hôtel et donc d’environnement. Pourquoi ? Tout simplement pour nous rapproche de la salle où nous nous entraînons afin de réduire au maximum les temps de transport. Qui plus est, nous avons décidé de nous rapprocher de Kuala Lumpur afin de nous y promener plus facilement (pour aller acheter les batik du club par exemple 😉 )

Pour la petite anecdote, la réceptionniste à l’accueil, nous voyant arriver avec nos t-shirt Silat, nous demande quel est notre style. Nous lui répondons que c’est le Seni Gayung Fatani. Elle sourit et nous répond qu’elle aussi le pratique et que son professeur est un de nos amis : Cikgu Emy (aka Debob) ! Le monde est petit 😉


A peine arrivés, on enchaîne !

Nous avons rencontré Cikgu Halim le jour même de notre arrivée (un jeudi) afin de préparer au plus vite l’organisation de notre stage et commencer les cours dès le lendemain.

Le vendredi, notre Cikgu préféré nous demande si nous pouvons faire une démo à un mariage. Petite précision toutefois : Nous serons seuls, la team démo malaisienne n’étant pas disponible. Pour nous, pas de problème, on accepte avec plaisir (surtout, nous allons pouvoir bien manger 😀 ). Ainsi donc, deux jours après notre arrivée, nous enchaînons une première démo 🙂


Et le jour même de cette démo, Cikgu Halim nous demande si on serait prêt à refaire une le lendemain (accompagnés d’Izhar cette fois-ci). Vendu, continuons sur notre lancée. !
Par contre, on ne s’attendait pas à ce qu’on doive faire cette démo pieds nus sur le bitume brûlant… Là, on a quand même bien jonglé…


Entraînement au Studio KCH

A quelques exceptions prêt (les démos ci-dessus en font partie), nos journées se déroulaient toujours sur le même schéma : Petit-déjeuner, réservation du taxi, entraînement du matin à partir de 10h00, retour à l’hôtel accompagné par Cikgu Halim ou par son fils Emai, déjeuner, temps libre (enfin… sieste 😉 ), réservation du taxi, entraînement du soir à partir de 20h00 (parfois jusqu’à 00h30), retour à l’hôtel et dodo !


Compétition de Silat Seni

Dès le début de notre séjour, nous avons également appris qu’une compétition de Silat Seni (il faut entendre par-là &laquo Silat traditionnel », et non « Silat sportif ») allait avoir lieu en plein milieu de notre stage. Et cette fois-ci, Cikgu Halim ne nous a même pas posé la question, il nous a inscrit d’office 🙂

Nous avons porté plusieurs casquettes lors de cet événement : Nous avons été juges mais également compétiteurs. Et nous avons rapporté un palmarès dont nous ne sommes pas peu fiers : 3 médailles d’or, 3 médailles d’argent, 2 médailles de bronze et la coupe du meilleur Pesilat pour l’un d’entre nous 😉 Il fallait qu’on assure, cette compétition se déroulait entre autre sous le regard du président PSGFM Cikgu Zaihan, du vice-président PSGFM Cikgu Wahab et du secrétaire général du PSGFM Cikgu Ariff.


L’arc traditionnel malais

Avant notre voyage, Jérôme avait longtemps cherché un bon contact pour se faire fabriquer un arc traditionnel malais. Par chance, il a réussi à trouver non seulement le contact qu’il souhaitait mais de plus, il fait partie du PSGFM et est élève de notre ami Cikgu Roslan ! Le monde est vraiment petit 😉


Documentaire sur le Silat Malais

Quelques temps avant notre départ pour la Malaisie, nous avons été contacté par une société de production qui cherchait à réaliser un reportage sur le Silat Malais dans le cadre d’une série de documentaires intitulée « Le Tour du Monde des Arts Martiaux &raquo. Après quelques échanges par mail, nous nous sommes organisés afin de nous rencontrer sur place pour que nous puissions les présenter à Cikgu Halim.

Le courant est super bien passé. Singh et Lionel nous ont suivi pendant une petite semaine pour leur tournage. Cikgu Halim nous a même tous emmenés dans la jungle, au bord de chutes d’eau afin d’y faire quelques prises de vues. Ce petit moment dans la nature a également été l’occasion de nous détendre un peu en faisant les fous dans l’eau et sur les rochers qui nous ont servi de toboggans 🙂

[UPDATE] Voici le trailer du documentaire :


Examens de passage de grade

Comme chaque année, le clou de notre stage de Silat est bien sûr l’examen de passage de grades. Cette année, Jérôme et moi-même avons fait l’impasse sur un nouveau grade. Seuls Mahéry et Matthias passeront donc devant un juge pour passer respectivement une troisième bande blanche et une première bande blanche.

Pour mettre un peu de pression, étaient présents à cette soirée le président adjoint PSGFM Cikgu Fahmi, le vice-président PSGFM Cikgu Wahab, le trésorier PSGFM Cikgu Shazri et l’un des plus anciens membres du PSGFM et chef du conseil des Guru PSGFM Cikgu Kamel.

L’équipe d’ISP Productions était également là pour filmer la soirée qui s’est terminée comme à l’accoutumée par un gros repas et des selfies à la pelle 😉


La soirée s’est clôturée sur la remise des diplômes pour Mahery et Matthias qui ont brillamment réussi leurs examens respectifs. Nous avons également eu la surprise de recevoir deux distinctions auxquelles nous ne nous attendions pas :

  • Le titre de Membre à Vie pour chacun de nous
  • Le titre de Guru pour Jérôme et moi-même

Ces remises de distinctions ont fait suite à un discours du président-adjoint PSGFM nous assurant de leur soutien envers Culture Silat (et envers nous) pour le développement du Seni Gayung Fatani Malaysia en France. Nous ferons tout pour nous en montrer digne et espérons que notre vieux Maître est fier de nous depuis là-haut. Ces distinctions, nous lui devons aussi en grande partie, pour nous avoir toujours pousser à persévérer et progresser.


Parce que c’est trop bon !

Et voilà, la rétrospective en images touche à sa fin.

Nous vous quittons avec une dernière galerie d’image de quelques plats et boissons que nous avons eu le plaisir (et le mot est faible) de manger et boire lors de notre séjour, de moments sympa autour d’une table, etc. 😉
On ne pouvait pas faire l’impasse là-dessus 😉


A l’année prochaine

Audran Le Guillou - Rédaction du Carnet de stage Pencak Silat en malaisie - 2012

Et voilà ! C’est la fin de cette courte rétrospective en images. Je sais que cela ne vaut pas un Carnet de Voyage tenu quotidiennement, mais c’est toujours mieux que rien 😉

Nous espérons en tout cas vous retrouver l’année prochaine pour l’Edition 2017 de notre stage de Silat en Malaisie !
A bientôt et merci à tous pour votre soutien !